La banque de données B.A.R.T. d’Atlantic, un exemple à suivre !

By 6 juin 2016 avril 25th, 2018 Actus

B.A.R.T. Quatre lettres qui signifient Base Atlantic pour la Réglementation Thermique. Créé en 2011 par le groupe Atlantic pour ses marques Atlantic (solution de confort thermique) et Thermor (radiateurs électriques et chauffe-eau EnR) distribuées en France, cet outil répertorie tous les produits en vente, que ce soit pour les logements individuels ou collectifs, ou encore le tertiaire, avec l’ensemble de leurs caractéristiques techniques nécessaire à la RT.

La richesse de l’information et sa facilité d’accès en font une base fabricant unique en son genre. « B.A.R.T. est très intuitif, que ce soit pour moi, pour effectuer les mises à jour, ou pour les bureaux d’études à qui la base s’adresse. Lorsque j’ai créé l’interface, qui ressemble un peu à celle d’un smartphone, je me suis dit que c’était une condition sinéquanone à son utilisation », explique Nathalie Viala, responsable technique prescription chez Atlantic, qui a entièrement conçu l’outil.

Si l’information est très complète, B.A.R.T. ne permet pas, en revanche, aux BE, d’importer les données dans leurs logiciels de calculs. C’est pourquoi Atlantic a créé un partenariat avec EDIBATEC pour créer un lien direct entre les deux bases. Lorsque Nathalie Viala actualise les données dans B.A.R.T., un mail est envoyé automatiquement à EDIBATEC qui effectue les modifications nécessaires dans sa propre base dans la semaine qui suit. « Ce court délai et l’absence d’intermédiaire sont l’assurance pour les BE de télécharger des données à jour et sans erreur, poursuit Nathalie Viala. Cela représente, pour nous, une aide importante à la prescription. »
En parallèle, Atlantic a développé des objets BIM accessibles via le site prescription d’Atlantic (Bimothèque). L’entreprise a choisi de ne pas intégrer les données RT dans les objets mais d’intègrer un lien URL qui renvoient vers la base EDIBATEC. « Prochainement, les logiciels de calculs RT intégrer aux logiciels BIM seront capable de venir chercher les donner dans les générateurs, explique Natkalie Viala. Avec ce lien vers EDIBATEC, ces données seront toujours à jour. »